bandeau site 2

 

La nouvelle campagne « Jamais sans mon avocat » lancée le 17 février

Fort du succès de la première saison de sa web série ayant été vue plus de 6 millions de fois, le Conseil national des barreaux lance une nouvelle saison en TV sur TF1 et BFMTV à partir du 17 février pour continuer à changer le regard des particuliers, entreprises et collectivités locales sur les avocats.

Divorce par consentement mutuel sans juge, réputation sur internet, création-transmission d’entreprise, marchés publics, … seront les nouveaux thèmes de cette saison 2 narrant les questionnements de Lola et de ses amis. Cette web série de huit épisodes, qui met en scène des situations de la vie quotidienne de manière humoristique, pose des questions de droit sérieuses auxquelles les avocats peuvent répondre. A partir du mois d’avril et jusqu’en octobre 2017, la diffusion des épisodes se déroulera sur le site avocat.fr qui permet de trouver et de consulter un avocat en ligne.

Rendez-vous le 17 février sur www.avocat.fr

VICTIMES

  

 Des avocats à votre écoute au 

 

06.22.05.02.35 

7J/7  24H/24

 

0001.2

Si vous avez le droit à l'aide juridictionnelle et que vous souhaitez lancer une procédure mais que vous ne savez pas quelle juridicition saisir et comment le noter sur votre dossier de demande d'aide, venez rencontrer gratuitement un avocat les mercredis après-midi de 14h à 17h au Tribunal de Bayonne (sans rendez-vous).

 

annonces

annuaire

avocats

VOTRE AVOCAT ...vous défend
VOTRE AVOCAT ...vous concilie
VOTRE AVOCAT ...vous conseille
VOTRE AVOCAT ...rédige vos actes

COMMENT CHANGER D'AVOCAT

Le libre choix de l'avocat par son client est un principe fondamental. Si vous souhaitez décharger votre avocat de votre dossier, cela est donc possible mais doit être organisé de manière à ne pas porter préjudice ni à vos intérêts, ni à ceux de votre conseil.

 

COMMENT PROCEDER ?

Vous pouvez changer d’avocat même si la procédure est entamée mais vous devez toutefois prendre toutes les précautions utiles, notamment si une instance est en cours ou une date d’audience proche. Ce changement d'avocat ne vous dispensera pas bien entendu de régler l'intégralité des frais et honoraires dus à votre précédent conseil. 

En pratique : 

 -  Choisissez et consultez un nouveau conseil, demandez lui de prendre en charge votre dossier et indiquez lui le nom de votre ancien conseil afin qu’il puisse se rapprocher de lui pour effectuer les démarches utiles à la bonne marche de votre dossier ;

 -  Prévenez ensuite votre ancien avocat par courrier en lui indiquant les coordonnées de son successeur. Ce dernier devra alors vous faire parvenir un décompte des honoraires que vous lui devez au prorata du travail réellement effectué, même si vous étiez convenus d'un forfait et transmettre votre dossier à son successeur ; 

 -  Dans l'éventualité où vous avez une décision d'Aide Juridictionnelle, vous devez également rédiger un courrier à l'attention du Bureau d'Aide Juridictionnelle les informant de ce changement.

 

QUE FAIRE EN CAS DE DIFFICULTES LIEES AU CHANGEMENT D'AVOCAT ?

Difficultés liées aux honoraires 

Si vous n'êtes pas d'accord avec les honoraires de votre avocat, vous devez saisir le Bâtonnier de l'Ordre des Avocats d'une contestation (voir contestation).

Dans cette hypothèse, il vous suffit d'adresser un courrier à l'attention du Bâtonnier l'informant de la situation, accompagné d'éventuelles pièces justificatives.

Difficultés liées à la restitution de votre dossier 

De la même manière, les éventuelles difficultés liées à la restitution des pièces doivent être soumises, par courrier, au Bâtonnier de l'Ordre. 

Succession d'avocat

Sauf accord préalable du Bâtonnier, l'Avocat qui accepte de succéder à un confrère ne peut défendre les intérêts du client contre son prédécesseur.

Si vous avez un litige d'honoraire avec votre ancien avocat, votre nouveau conseil pourra vous indiquer qu'il ne commencera à intervenir dans vos intérêts que lorsque vous serez à jour de votre règlement envers votre précédent avocat.