bandeau site 2

 

La nouvelle campagne « Jamais sans mon avocat » lancée le 17 février

Fort du succès de la première saison de sa web série ayant été vue plus de 6 millions de fois, le Conseil national des barreaux lance une nouvelle saison en TV sur TF1 et BFMTV à partir du 17 février pour continuer à changer le regard des particuliers, entreprises et collectivités locales sur les avocats.

Divorce par consentement mutuel sans juge, réputation sur internet, création-transmission d’entreprise, marchés publics, … seront les nouveaux thèmes de cette saison 2 narrant les questionnements de Lola et de ses amis. Cette web série de huit épisodes, qui met en scène des situations de la vie quotidienne de manière humoristique, pose des questions de droit sérieuses auxquelles les avocats peuvent répondre. A partir du mois d’avril et jusqu’en octobre 2017, la diffusion des épisodes se déroulera sur le site avocat.fr qui permet de trouver et de consulter un avocat en ligne.

Rendez-vous le 17 février sur www.avocat.fr

VICTIMES

  

 Des avocats à votre écoute au 

 

06.22.05.02.35 

7J/7  24H/24

 

0001.2

Si vous avez le droit à l'aide juridictionnelle et que vous souhaitez lancer une procédure mais que vous ne savez pas quelle juridicition saisir et comment le noter sur votre dossier de demande d'aide, venez rencontrer gratuitement un avocat les mercredis après-midi de 14h à 17h au Tribunal de Bayonne (sans rendez-vous).

 

annonces

annuaire

avocats

VOTRE AVOCAT ...rédige vos actes
VOTRE AVOCAT ...vous concilie
VOTRE AVOCAT ...vous conseille
VOTRE AVOCAT ...vous défend

VOS DEMARCHES

Pour préserver vos droits :

- déposer plainte auprès du bureau de police ou de gendarmerie le plus proche du lieu de l'infraction. Le dépôt de plainte est indispensable si vous souhaitez que des poursuites soient engagées ;

- faire constater le préjudice subi ;

- certificats médicaux, arrêts de travail, compte-rendu d'intervention chirurgicale, bulletin d'hospitalisation, ordonnances, feuilles de soin, factures des dépenses engagées ;

- réunissez toutes les preuves de l'existence et de l'étendue de vos pertes personnelles (objets dégradés ou volés, vêtements endommagés ou détruits, mobilier inutilisable) ;

- vous pouvez fournir tous les éléments suivants : photographies des objets avant/après, témoignages (attestation de témoignage et copie pièce d'identité), constat d'huissier, facture de location de matériel de remplacement.

 

Vous êtes victime, vous pouvez obtenir réparation de votre préjudice

Quelle que soit l'infraction dont vous êtes victime, vous pouvez obtenir la réparation de votre préjudice devant les juridictions civiles ou pénales et vous faire assister ou représenter par un avocat.

Pour obtenir réparation du préjudice causé par l'infraction, il faut se constituer Partie Civile lors de l'audience.

Vous pouvez bénéficier, sous certaines conditions, de la prise en charge totale ou partielle de vos frais de justice dans le cadre de l'aide juridictionnelle ou au titre de votre assurance protection juridique.

En cas de condamnation de l'auteur de l’infraction, et s'il est insolvable, une indemnisation peut vous être accordée par l'Etat (fonds de garantie, CIVI, SARVI).

Vous pouvez également vous faire conseiller sur les aspects non juridiques de votre situation (soutien psychologique ou social) par une association d'aide aux victimes.

Contactez l'équipe spécialisée d'avocats du barreau de BAYONNE.

3919

Violences Conjugales
Appelez le 3919

En savoir plus www.stop-violences-femmes.gouv.fr